LES EXPOSITIONS AU CENTRE D'ARTS PLASTIQUES DE ROYAN

Paul PAGK

Peintures et Dessins

Exposition du samedi 18 juin au dimanche 11septembre 2022 inclus.

"Je m'intéresse à la façon dont l'acte de peindre peut changer nos connaissances de la peinture

et engager le temps et l'espace, le corps et l'esprit" (Paul Pagk)

Musin's 2015,  huile sur toile 178 x 178cm.

Musin's 2015, huile sur toile, 178 x 178cm. Courtesy galerie Éric Dupont.

08.26.2018. watercolor, gouache and pencil on paper 70cmx100cm 27.55x39.40inches.
« La couleur pour moi prend l’espace devant elle (…) Comme le son, la couleur voyage. » (P. Pagk)

08.26.2018. aquarelle, gouache et crayon sur paper, 70cmx100cm.

Courtesy galerie Éric Dupont.

(3)  Untitled _12 x 12 x 12 series_  2021, huile sur toile 12x12in 30.5x30.5cm

Sans titre, 2021, huile sur toile,30.5x30.5cm.

Courtesy galerie Éric Dupont.

(5) Untitled _12 x 12 x 12 series_  2020, huile sur toile 12x12in 30.5x30.5cm

Sans titre, 2020, huile sur toile, 30.5x30.5cm.

Courtesy galerie Éric Dupont.

(7) Untitled _12 x 12 x 12 series_  2020, huile sur toile 12x12in 30.5x30.5cm

Sans titre, 2020, huile sur toile, 30.5x30.5cm.

Courtesy galerie Éric Dupont.

"La peinture est un art de l’espace-temps ; le regard voyage dans l’espace de la toile pendant un temps sans contrainte ni limite (qui peut aller de quelques secondes à des heures). La peinture a une place particulière ou le temps est celui qu'on veut lui donner, le temps du regard". (Paul Pagk)

Bulletin N° 15  

PAUL PAGK

Peintures et Dessins

2008-2021

Henri GEORGET

Antoine Frérot, Président, les membres du bureau de l’Association Centre d’Arts Plastiques de Royan et
Jean-Pascal Léger saluent la mémoire d’Henri Georget qui fonda, avec son épouse Maryvonne, le C.A.P. en 1989 et en assura la présidence pendant de nombreuses années jusqu’en 2014.

Ils rendent hommage à son exigence de qualité ainsi qu’à son attachement aux valeurs d’humanité et
d’indépendance artistique.

VernisTh-Hazelzet-Vt-Port-Royan-6-02-15-by-mcbenaouda-(45)_edited.jpg

Vernissage de l'exposition T. Hazelzet février 2015

Photo Marie-Claude Bénaouda.

Henri Georget est décédé, à l’âge de 96 ans , à Saint-Georges-de-Didonne dans la nuit du vendredi 28 au samedi 29 octobre 2022.

Nombreux sont les anciens élèves et les collègues enseignants qui en éprouveront la perte et qui salueront la mémoire de ce grand professeur de philosophie au lycée Cordouan. Au cours des huit années passées, j’ai pu entendre leurs souvenirs admiratifs, l’inquiétude de leurs demandes de nouvelles et, dans certains cas, l’expression d’une immense dette intellectuelle à l’origine de leur vocation.

Pour moi qui n’étais pas son élève, la sympathie et l’admiration sont allées d’abord à l’auteur des discours audacieux prononcés lors des vernissages du Centre d’Arts Plastiques de Royan. S’y exprimaient une sensibilité et une érudition mais d’abord une hauteur de vue qui plaçait les œuvres présentées sur le terrain des valeurs : l’éthique et l’esthétique étaient inséparables comme l’émotion et la raison ne se séparent pas de la recherche et de la création. Maryvonne Georget choisissait les œuvres et concevait leur disposition, leur « accrochage ». Henri Georget les portait lui sur le registre du sens et des valeurs. Ces discours – qu’on peut dire « de haut vol » - étaient attendus comme des morceaux de bravoure.

La qualité nationale ou internationale des expositions présentées (parmi lesquels figuraient des œuvres créées dans la région), la pédagogie, la gratuité, l’édition…, telle était la traduction, la mise en pratique, de cette belle ambition que Maryvonne et Henri Georget donnaient au Centre d’Arts Plastiques qu’ils avaient fondé en 1989, dans une certaine continuité avec l’esprit du célèbre Festival international d’art contemporain de Royan.

Parmi les chaleureux moments de mes rencontres avec Henri Georget, je choisis aujourd’hui celui d’un séjour (en 2016) à Saint-Georges-de-Didonne : j’avais fait découvrir un soir à Henri Georget les photos de Lucien Hervé que j’allais exposer à l’Espace d’art contemporain de Royan ; tôt le lendemain matin, le plus tôt possible, le philosophe me posait les questions majeures des rapports du grand photographe à l’architecture et à la peinture…

 

                                                                                                                   Jean-Pascal Léger

                                                                                                   Directeur du Centre d’Arts Plastiques

                                                                                                                          de Royan

Hiver 2022

CONSTRUIRE

Photographie et Peinture

STÉPHANE COUTURIER, LUCIEN HERVÉ, ANNE SAUSSOIS

Photos de l'exposition "Construire" prises par Stéphane Couturier.

Centre d’Arts Plastiques de Royan – Direction : Jean-Pascal Léger

Espace d’art contemporain des Voûtes du Port, 19, quai Amiral Meyer, 17200 Royan

En hiver, ouvert du mardi au dimanche de 15 h à 18h - 05 46 39 20 52 et 06 76 75 43 47

Courriel : royan.cap@gmail.com

Correspondance à Jean-Pascal Léger, 1, avenue Fayolle, 94300 Vincennes