LA COULEUR 

Michel COUTUREAU, Joël DENOT, Anna MARK, Thomas MÜLLER,  Paul PAGK,

Albert RÀFOLS-CASAMADA, Pascal RAVEL, Hanns SCHIMANSKY, Pierre TAL COAT, Jan VOSS.

Exposition collective du 5 juillet au 30 septembre 2019

Vernissage le vendredi 5 juillet à 18h,

en présence de Michel Coutureau, Joël Denot et Pascal Ravel.

 
 
Nocturn en el Carmen (Nocturne au Carmen

Albert RÀFOLS-CASAMADA

Peintures

Dans une exposition sur la couleur, la présence d'Albert Ràfols-Casamada s'impose. Ce grand coloriste catalan a été exposé aux Voûtes du Port l'été dernier. La couleur qu'il considère comme "le véhicule de l'idée" est primordiale dans son travail: " L'expression dans une peinture peut venir par des chemins différents: par le thème, par la forme, par le dessin, par la couleur, par la matière. Pour ma part, je tente de me centrer particulièrement sur la couleur.

De parvenir à ce que les relations de couleur soient expressives par elles-mêmes".

Nocturn en el Carmen (Nocturne au Carmen), 1995, acrylique sur toile, 100 x 100 cm, photo Jean-Louis Losi

3. Paul Pagk, Jan 27, 2019 pastel sur pa

Paul PAGK

Peintures

Paul Pagk est un peintre franco-américain. Il est né en 1962 à Crawley, en Angleterre. Il s"est formé à Paris, de 1978 à 1982, à l'École des Beaux-Arts et réside à New York depuis 1988.

 "La peinture est le temps en couches, comme le regard sur la peinture est un regard en couches. Ce que je veux c’est capturer le regard." (PP) 

Ses couleurs sont lumineuses. La musique, en particulier le jazz, exerce une influence sur son travail, comme en témoigne The Duke. En parallèle à la peinture sur toile, Paul Pagk travaille sur  des formats papier de 38 x 28 cm  et s’essaie à toutes sortes de techniques : crayon, pastel sec, aquarelle, gouache, bic, encre, graphite

Jan 27, 2019, pastel sur papier,,39 x 28 cm, 

© Courtesy Galerie Eric Dupont, Paris

 

Thomas MÜLLER

oeuvres sur papier

Thomas Müller est né à Francfort en 1959. Il vit à Stuttgart. C’est un artiste de notoriété internationale auquel le C.A.P. dédiera son exposition d’hiver 2020. Il travaille exclusivement sur papier avec des techniques très variées, "En général j’utilise les matériaux comme des matériaux : le crayon, la craie noire, le stylo à bille, la couleur de l’huile verte dessinée directement avec le tube, le crayon de couleur argent... Chacun de ces matériaux produit des lignes différentes." (TM)

Thomas Müller est très présent dans tous les salons de dessin.

Thomas_Müller,_sans_titre,_2015,_crayon,

Sans titre, 2015, crayon, crayon de couleur, encre de Chine et acrylique sur papier,, 29,7 x 21 cm, © Bernard Vidal-Nathalie Bertoux

 
 
Denot image1 2t.JPG

Joël DENOT

Photographies

Joël Denot, né en 1961, est un photographe français.

"Je voulais faire une photographie qui n’est pas encore là, le contraire du « ça a été », gérer la lumière colorée" La recherche de Joël Denot porte sur la lumière, la couleur et le rapport au temps. "ll est impossible de maîtriser la couleur à l’extérieur. Un photographe qui obtient sa couleur est un photographe qui maîtrise le temps et l’espace de cette photographie." Réagissant "contre la multiplication des images" Joël Denot propose, dans l'exposition, des tirages uniques sur papier cibachrome ou sur papier Hahnemühle.

FEN 004.jpg

Michel COUTUREAU

Photographies

Michel Coutureau est né à Poitiers en 1949. En 2010 il intègre un groupe de photographes ayant en commun la passion de la photographie et « qui revendiquent haut et fort leur statut d’amateurs au plein sens du terme. » : les xv du Poitou.

La couleur joue un rôle important dans son travail et ses photographies entretiennent une certaine ambiguïté avec la peinture abstraite."Les mises en scène photographiques me passionnent et naturellement mes clichés s’assemblent, se regardent, se modèlent, se transforment, des ambiances se créent, des thèmes se proposent, s’élaborent et se construisent."(MC)

Façade aux lucarnes, février 2017

Sans titre, 2016, tirage unique sur papier cibachrome, 4 x (37 x 29 cm).

 
 

Pierre TAL COAT

peintures

Pierre Jacob, dit TAL COAT, ( 1905 - 1985) a déjà été exposé au C.A.P. en 2016 dans le cadre de l'exposition "L'oiseau", et en 2017 pour une exposition personnelle centrée sur les années 1940. Le C.A.P. présente dans cette exposition sur la Couleur des gouaches des années 1956-1958 "Ces gouaches ont été très rarement montrées . Tal Coat s’inspirait toujours des « choses vues », des lieux parcourus... De cette suite de gouaches, certaines traduisent explicitement son regard sur la peinture pariétale, une proximité évoquée par l’artiste à de nombreuses reprises." (J-PL)

Sans titre, (1956), gouache sur papier, 51,5 x 66,5 cm,

photo Xavier Demolon, ADAGP

Anna MARK

Gouaches

le C.A.P. a déjà exposé en 2016 et en 2018 (au sein de l'exposition "Angles de Lumière").des gouaches d'Anna Mark. Elle a longtemps privilégié le travail du noir, des ocres et des couleurs de terre, puis après de nombreuses variations sur le rouge, elle a choisi d'explorer le gris "gris chaud", "gris bleu" le "gris de Payne". "Toute la conception était différente de ce que j’avais fait avec les rouges. Ces gouaches sont basées sur le contraste entre le rythme des noirs et le « gris chaud » qui donne une surface presque homogène".(AM)

G_455, 2019, gouache et craie sur fond sérigraphié, 61 x 60 cm,, photo Illés Sarkantyu

 

Pascal RAVEL

Peintures

Pascal  Ravel est né en 1965 à Crest (Drôme).Il vit à Paris "J’ai fait ce choix radical d’évacuer les formes. Une fois que l’on perd un certain nombre de repères, le rapport à la toile change. Cela devient insondable."

Ses toiles, carrées ou rectangulaires, qu’il associe en diptyque ou triptyque et fait entrer en résonance, ne sont que « le lieu de la couleur ».

"Recouvrir, ouvrir : je ne me lasse pas de déposer une couleur sur une autre . Ce plaisir étonnant d’étaler une couleur sortie du tube et celui de s’imaginer la recouvrir, dans cette tension-là se tient le désir de peindre. La perspective de recouvrir est le moteur du travail, ce qui me fait avancer..." (PR)

Diptyque N°6 ( 2 fois 30x30cm)  2014/2015

huile sur toile.

 
 
18060 Pistes 51x31sur60x41.a.jpg

Jan VOSS

Assemblages

Jan Voss, artiste internationalement reconnu, auquel le C.A.P. avait consacré une exposition personnelle en 2015, revient à Royan avec un ensemble d'assemblages très colorés, plein de malice et d'énergie. : « J’essaie d’utiliser le papier pas seulement comme un support mais comme un matériau.» Il le peint, le découpe, le plie, le tisse, assemble les éléments sans dessin préparatoire. « Je suis obligé de sauter d’une chose à l’autre pour m’empêcher de maîtriser la chose. »

Pistes, 2018,  51x31cm sur 60x41cm,

Courtesy galerie Lelong & Co.

o.T.,_2007,_folding,_ink_and_gouache,_75

Hanns SCHIMANSKY

Pliages

Déjà présent à Royan au sein de l'exposition "Angles de lumière", Hanns Schimansky propose ici des pliages de formats variés aux couleurs intenses." La force de ces œuvres tient sans doute à ce contraste : l’affirmation franche de la couleur (secrètement animée d’ombre et de lumière par le dessin quadrillé de l’envers des plis) et l’interrogation que suscitent en nous l’origine et le devenir de ces formes en lisière qui ne sont pas des signes." (J-P L)

 Sans titre, 2007, encre et gouache sur papier plié,

75 x 101,5 cm,  courtesy Jeanne Bucher Jaeger, Paris 

Centre d’Arts Plastiques de Royan – Direction : Jean-Pascal Léger

Espace d’art contemporain des Voûtes du Port, 19, quai Amiral Meyer, 17200 Royan

En hiver, ouvert du mardi au dimanche de 15 h à 18h - 05 46 39 20 52 et 06 76 75 43 47

Courriel : royan.cap@gmail.com

Correspondance à Jean-Pascal Léger, 1, avenue Fayolle, 94300 Vincennes