LUCIEN HERVÉ, Photographies.

Exposition du samedi 6 février au lundi 28 mars inclus.

 

László Elkán, né à Hódmezövásárhely, en Hongrie, en 1910, s'est intéressé très tôt à l'art et a suivi des cours de dessin à l'Académie des Beaux-Arts de Vienne.

 

Il s'installe à Paris en 1929, travaille pour la mode et  devient photographe en 1938 pour Marianne Magazine, puis photographe de l'armée sous les ordres du colonel de Lattre de Tassigny.

Engagé dans la Résistance, après son évasion d'un camp de prisonniers, il y prend le nom de Lucien Hervé qu'il adopte définitivement à partir de 1943. Parallèlement, il fait de la peinture.

 

 

Lucien Hervé rencontre Le Corbusier en 1949 et  devient son photographe attitré. Il photographie aussi pour de nombreux autres architectes, dont Alvar Aalto et Oscar Niemeyer, et est considéré comme une des figures majeures de la photographie d'architecture.

 

   

Derrière la Gare Saint-Lazare, Paris1950

 

 Il a parcouru le monde de l'Inde et du Japon au Brésil. En 1962 il a été chargé d'une mission photographique sur des sites archéologiques du Moyen-Orient. Au cours des vingt dernières années de sa vie il a reçu nombre d'honneurs . Il est décédé, à Paris, en 2007.

"Lucien Hervé est l'un des rares photographes à allier philosophie humaniste et pensée architecturale. Ses cadrages en plongée, ses vues en oblique, un certain dépouillement et une volonté d'abstraction caractérisent un style photographique très différent de celui de ses contemporains."                                                            

                                                                                                                          Virginie Chardin

La diagonale est essentielle, l’angle droit. Comme le rappelait Pierre Tal Coat, la géométrie est présente partout dans la nature, dans le monde. Hervé la voit si bien lors de ses « prises de vue » et si bien de nouveau lorsqu’il regarde ses tirages et qu’il les retravaille chez lui ! Le monde des « choses vues » et « données à voir » par Lucien Hervé est une architecture.

Jean-Pascal Léger, extrait du catalogue de l'exposition.

Bibliographie sommaire

 

Lucien Hervé, Architecture de Vérité – L’abbaye cistercienne du Thoronet, introduction par Le Corbusier,

postface de John Pawson, Editions Phaidon, 2001

Lucien Hervé – L’homme construit, texte d’Olivier Beer, Editions du Seuil, 2001

Amis inconnus, textes de Noël Bourcier et Pierre Borhan, Editions Filigranes, 2002

The Eiffel Tower, introduction par Barry Bergdoll, Princeton Architectural Press, New York, 2003

Lucien Hervé – Anna Mark, textes de Gilles Altiéri, Jean-Pascal Léger et Antoine Graziani, Hôtel des arts,

Conseil général du Var, Toulon, 2003

Lucien Hervé, L’œil de l’architecte, textes de Barry Bergdoll, Véronique Boone, Pierre Puttemans,CIVA,

Bruxelles, 2005

Lucien Hervé 100, texte d’Imola Gebauer, Musée des Beaux-arts, Budapest, 2010

Le Corbusier – Lucien Hervé – Contacts, Editions du Seuil, Paris / Getty Publications,

Los Angeles/Thames & Hudson, Londres / Schirmer/Mosel, Münich, 2011

Lucien Hervé, introduction par Olivier eer, Photopoche n°139, Editions Actes Sud, 2013

Lucien Hervé : L’âme architecte, Regard sur deux mille ans d’architecture sacrée, texte Imola Gebauer

Editions Loco, Paris, 2015

ACCUEIL

Centre d’Arts Plastiques de Royan – Direction : Jean-Pascal Léger

Espace d’art contemporain des Voûtes du Port, 19, quai Amiral Meyer, 17200 Royan

En hiver, ouvert du mardi au dimanche de 15 h à 18h - 05 46 39 20 52 et 06 76 75 43 47

Courriel : royan.cap@gmail.com

Correspondance à Jean-Pascal Léger, 1, avenue Fayolle, 94300 Vincennes